acces

Contrat de Vallée inondable du Val de Saône

La Saône s'étend sur près de 500 km depuis sa source dans les Vosges, jusqu'à sa confluence avec le Rhône à Lyon. Elle traverse tout au long de son cours ou à proximité : Gray, Auxonne, Dijon, Châlon, Tournus, Mâcon, Villefranche sur Saône, Lyon.
La pente extrêmement faible de la rivière, surtout dans les 2/3 inférieurs de son parcours, ainsi que l'importance du bassin qu'elle draine, sont à l'origine de débordements très fréquents dans le lit majeur. Ainsi, le Val de Saône est un important champ d'inondation particulièrement large (jusqu'à 8 km), que l'eau recouvre sur une surface de 72 600 ha lors des grandes crues.
 
Surfaces agricoles : 54 200 ha dont, 21 600 ha en zone à dominante prairiale, 10 200 ha en zones à enjeu nappe.
5 départements principaux : Haute Saône, Côte d'Or, Saône et Loire, Ain, Rhône,
3 régions principales : Franche Comté, Bourgogne, Rhône Alpes

Un premier Contrat de Vallée inondable 2004 - 2009

Un premier contrat de vallée inondable a été mis en place sur 5 ans, mettant ainsi à contribution les Chambres d'Agriculture sur les enjeux de l'agriculture

 Eau potable : la nappe alluviale alimente près de 700 000 habitants avec 89 unités de distribution. 35 captages sont prioritaires pour la reconquête de la qualité de l'eau. L'agriculture est en cause en raison du retournement de prairies et la mise en culture.
Milieux naturels : le Val de Saône est reconnu comme une zone alluviale de grand intérêt écologique, grâce à une mosaïque de milieux aquatiques, milieux humides et milieux terrestres inondables, parfois remarquables qu'il abrite : 13 secteurs prairiaux sont identifiés dont 4 sites Natura 2000
 Gestion des inondations : la gestion des inondations est un problème majeur, source de conflits à la fois en ce qui concerne l'entretien de la Saône et de ses berges, la limitation des flux d'eau venant de l'amont, la modernisation, l'entretien et la gestion des ouvrages hydrauliques. Voici les principaux axes de travail où la profession doit être présente : préservation des zones d'expansion des crues (en Haute Saône et Côte d'Or) ; gestion des casiers d'inondation, par la mise au point de « charte » en Saône et Loire, Ain et Rhône ; protection des lieux habités entraînant en amont une « sur-inondation » des terres agricoles.

Rôle de la Chambre d'Agriculture de Bourgogne

Pendant les 5 ans de ce premier Contart de vallée inondable, la Chambre d'Agriculture a eu la mission de coordination des actions agricoles menées sur les 6 départements concernés : Vosges, Haute Saône, Côte d'Or,Saône et Loire, Ain et Rhône. Elle contribue depuis 2010 à la réflexion pour un 2ème Contrat de Vallée inondable

En route vers un bouveau contrat Saône - Corridor alluvial et territoires associés

Les Chambres d'Agriculture sont chargées d'animer une Commission agricole spécifique. La première réunion a eu lieu le 6 décembre 2011

Partenaires

EPTB Saône Doubs (Etablissement public de Bassin des Vallées de la Saône et du Doubs, Agence de l'eau Rhône Méditerranée & Corse

Contact

Françoise PIERSON, Chambre d'Agriculture de Bourgogne
Tél : 03.80.48.43.15
e-mail : francoise.pierson(at)bourgogne.chambagri.fr

Val de Saône en Côte d'Or

Suite à une demande de la profession agricole, un travail sur le développement de l'agriculture durable dans le Val de Saône a été initié par la Chambre d'Agriculture de Côte d'Or en 2006 dans le contexte de mise en place du Contrat de Vallée Inondable de la Saône (CVI).

Ces actions sont localisées sur les quatre cantons entourant la Saône : Pontailler-sur-Saône, Auxonne, Saint-Jean-de-Losne et Seurre.

--> en savoir plus

Contrats d'excellence territoriale

Le contrat d'excellence territoriale (CET) est un dispositif du Conseil régional de Bourgogne mis en place en 2007.

Le CET définit les orientations à privilégier pour concilier une meilleure protection de l'environnement et le maintien - voire le développement - d'activités sur un  territoire donné. Ces orientations, élaborées dans le cadre d'une concertation menée dans le cadre d'un diagnostic territorial partagé, fixent des objectifs partagés de durabilité, qui se traduisent à travers un plan d'action, lui-même décliné en fiches action.

La structure fédératrice du Contrat d'excellence territoriale, s'engage sur la mise en œuvre et le suivi de ces objectifs de durabilité. Les actions sont conduites par les différents partenaires de la filière.

La Région s'engage à soutenir la mise en œuvre de ces axes, conformément aux priorités de la politique régionale et  aux règlements d'intervention de la Région.

Les 8 CET actuels (les fiches non accessibles sont en cours de validation) :

- Captage de Perroy - SIAEP de Donzy-Perroy (Nièvre)
- Morvan - Parc Naturel régional du Morvan (Nièvre)
- Source des Gondards à Saints en Puisaye - SIAEP de Toucy - Puisaye (Yonne)
- Source du Moulin des Fées à Ligny le Chatel - Communauté de communes de la vallée du Serein (Yonne)
- Plaine du Saulce - Association Plaine du Saulce (Yonne)
- Val de Saône (Saône et Loire)
- Val de Loire (Saône et Loire)
- Brenne (Saône et Loire)

Les Chambres d'Agriculture de Bourgogne agissent soit comme structures fédératrices, soit comme partenaires techniques

Contact

Françoise PIERSON

Chargée de mission environnement
tél : 03.80.48.43.15
port : 06 66 96 20 11
e-mail : francoise.pierson(at)bourgogne.chambagri.fr

Prochains évènements

« Septembre - 2017 »
D L M M J V S
 
01
02
03
04
05
06
07
08
09
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
Envoyer à un ami
Contacts | Mentions légales |  Plan du site |  Coordonnées    |  RSS