acces

Positionnement stratégique des Chambres d'Agriculture de Bourgogne

"Les agriculteurs, acteurs de la biodiversité sur les territoires de Bourgogne"

2012, année de lancement de la Stratégie Régionale sur la Biodiversité en Bourgogne. L'agriculture, occupant 60 % du territoire, est doublement concernée par cet enjeu : les agriculteurs sont, par leurs pratiques, à l'origine du maintien de la"biodiversité "remarquable", particulièrement riche en Bourgogne.Par ailleurs, au quotidien, ils recherchent à valoriser la "biodiversité ordinaire" qui constitue la plus grande partie du monde vivant.

La Chambre régionale tient à promouvoir un modèle de développement agricole basé sur une conception dynamique des relations entre Agriculteurs et Biodiversité, en opposition figée de défense de la nature, sous-jacente à la multiplication des réglementations et zonages environnementaux, descendants et compartimentés, illisibles sur le terrain.

Documents à télécharger :

Les mares agricoles de Bourgogne

Ce guide de gestion a été réalisé par le Conservatoire des sites et la Chambre régionale d'agriculture dans le cadre du "Réseau Mares de Bourgognes"

Concours des prairies fleuries 2014

La Chambre d'Agriculture de Saône et Loire a rejoint cette année la liste des organisateurs du Concours général des Prairies Fleuries, qui s'est déroulé le 16 mai dernier sur les prairies du Val de Saöne.

Le gagnant, l'EARL de Marosse de Saint Germain du Plain, participera à l'échelon lors du Salon de l'Agriculture 2015.

>> en savoir plus et voir les photos du concours

Auxiliaires

Les organismes auxiliaires en protection des cultures sont :

  • des antagonistes aux organismes nuisibles des cultures ;
  • des pollinisateurs.

> en savoir plus

 

 

 

Le réseau ENI

Le réseau
Trèfle des prés

Effets non Intentionnels des Produits phytosanitaires

Ce réseau est mis en place au niveau national depuis 2012, selon des protocoles nationaux. Le  réseau de 24 parcelles est piloté par la Chambre d'Agriculture de Bourgogne.

> en savoir plus

Observatoire de la biodiversité ordinaire (OAB)

Développé dans le cadre des engagements du ministère de l’Agriculture dans la Stratégie Nationale pour la Biodiversité, l’Observatoire agricole de la biodiversité (OAB) accompagne des agriculteurs volontaires, à travers quatre protocoles simples :

  • vers de terre
  • papillons
  • abeilles solitaires
  • invertébrés terrestres.


Les agriculteurs observent et qualifient la biodiversité de LEURS propres parcelles. Ils alimentent ainsi une base de données nationale permettant de tracer les tendances d'évolution des populations observées.

L’OAB est le premier projet national de cette nature. Lancé en 2009, il est piloté par le ministère de l’Agriculture, en partenariat avec le Muséum national d’histoires naturelles (MNHN), l’Assemblée permanente des Chambres d’agriculture (APCA), l’Université Paris 8 et l’Université de Rennes 1. Ce projet fonctionne grâce à la participation d’agriculteurs volontaires qui observent la biodiversité ordinaire de leurs parcelles.

400 agriculteurs sont mobilisés par des animateurs locaux, parmi lesquels on compte une majorité de conseillers de 43 Chambres d'agriculture (60 % des animateurs).

> en savoir plus

Envoyer à un ami
Contacts | Mentions légales |  Plan du site |  Coordonnées    |  RSS